mardi 9 avril 2013

Onigiri à l'umeboshi

J'ai eu envie d'une recette typiquement japonaise, avec des ingrédients typiquement japonais.

Les onigiris, j'en ai déjà fait : au thon mayo et au saumon fumé principalement.
C'est très bon, et très nourrissant.
Cela fait plusieurs fois que j'entends parler de l'umeboshi, cette prune salée japonaise, qui d'après wikipédia a des vertus étonnantes, elle serait antiseptique, fortifiante, minéralisante, alcalinisante du sang, etc...
Une bonne raison d'en manger :)

Voici des umeboshi. elles ont l'air un peu difformes car j'ai retiré les noyaux.
Je les trouve très difficiles à trouver ! Je n'ai pas de magasin bio là où j'habite, ni de magasin d'ingrédients asiatiques.
Pour info, j'ai trouvé les miennes chez Bio Shop à Bruxelles.
(Rue des Chartreux, 66
1000 Bruxelles).

J'en ai goûté une nature, par curiosité...
Euh... c'est spécial, il y a un mélange d'amertume, de salé et un peu de sucré aussi.
Ce n'est pas une saveur que l'on connait chez nous, et c'est très déroutant.
Je pense qu'il faut en goûter une, par curiosité, que l'on aime ou pas.

Je n'avais pas de feuille de nori, donc j'ai fait sans, mais c'était très bon quand même.
Vous pouvez aussi utiliser du sésame, par exemple.

Ingrédients :
Umeboshis
400 g de riz rond japonais
Vinaigre de Riz
2 c.à.s de sucre semoule
1 c.à.c de sel
Nori

Recette :1. Dénoyauter les umeboshis
2. Laver le riz : Pour ça, mettre la quatité de riz dans un récipient et mettre de l'eau pour recouvrir le riz. Effectuer des mouvements circulaires avec votre main pour retirer le plus de saletés possible. J'ai changé 5 fois l'eau, pour retirer un maximum
3. Laissez reposer le riz 30 minutes dans une écumoire si vous avez le temps, sinon c'est pas grave ^^
4. Cuire le riz. Je cuis le mien avec un autocuiseur spécial, j'ai suivi ses explications pour les quantités d'eau. Si vous n'en avez pas, voici un très bon lien pour vous expliquer comment bien cuire votre riz ==> ICI
5. Quand le riz est cuit, laisser reposer 5 minutes avant d'ouvrir (pour cette étape, débranchez-le ou retirez-le du feu)

6. Pendant la cuisson du riz, mélangez dans un bol le vinaigre de riz, un peu d'eau, le sucre semoule et 1 cuillères à café de sel.
Ces quantités peuvent être modifiées comme bon vous semble, suivant vos goûts.

7. Dans un grand plat large et plat (genre plat à gratin), déposez-y le riz et éventez-le pour le faire refroidir.
Si vous avez un éventail utilisez-le.
Moi, je n'en ai pas et j'utilise une farde souple qui fait office d'éventail.
8. Versez-y le mélange vinaigre-sucre-sel
9. Mélangez en retournant le riz
10. Laissez refroidir

11. Former l'onigiri et le fourer avec l'umeboshi
Tutoriel ICI

Mouillez bien vos mains avec de l'eau, pour éviter que le riz ne colle à vos mains !!!

Pour celles qui ne connaissent pas, voici la forme qu'un onigiri peut avoir (on peut les faire ronds, tout simplement, ou triangulaires)
Pour vous expliquer comme les former, je préfère vous donner le lien d'un tutoriel, c'est plus facile de visualiser en images. (voir étape 11 de la recette)

Voici à quoi ils ressemblent au final :)

J'en ai fait un bento pour mon repas de midi au boulot.
Pour le voir, je vous invite sur mon autre blog ICI

Et vous, vous aimez les umeboshis ?
japon, riz, umeboshi, onigiri, sushi, nori, algue

1 commentaire:

  1. Merci pour cette découverte , j'aime l'originalité de cette recette qui me donne bien envie

    RépondreSupprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...