vendredi 1 avril 2016

La pâte de pistache

A la base, j'ai fait cette recette car j'avais besoin de pâte de pistache pour plusieurs recettes, notamment mes muffins au chocolat et cœur de pistache.


Et en fait il s'est avéré que la pâte de pistache c'est super bon, elle se conserve 1 mois, voire 2 à température ambiante, et qu'elle accompagne bon nombre de desserts (puddings, yaourts, quatre-quart), c'est donc devenu un incontournable !

En plus, la couleur est tout simplement divine !

Si vous en avez la possibilité, achetez des pistaches émondées, car je n'en ai pas trouvé et c'est très long à faire soi-même (mais quand on veut on peut, comme le dit si bien l'adage).

Cette recette est celle de Pierre Hermé et a été trouvée sur le site C'est ma fournée !
J'ai juste mis moitié poudre d'amande et moitié poudre de noisette car je n'avais plus assez de poudre d'amande...

C'était quand même bien (très) bon :)

 125g de pistaches non salées, décortiquées et émondées
30g de poudre d'amande (ou 15g de poudre d'amande et 15g de poudre de noisette)
62g de sucre en poudre
18g d'eau
3 gouttes d'extrait d'amande amère
1 cuillère à soupe d'huile d'arachide
1. Placer les pistaches sur une plaque allant au four et les enfourner pour 15 minutes à 150° pour les torréfier, elles vont légèrement brunir
Torréfier les pistaches va permettre d'accroitre leur arôme, peu présent à la base.
2. Dans une casserole, verser l'eau, puis le sucre et faire bouillir le sirop jusqu'à atteindre 121°.
Personnellement, j'ai fait sans thermomètre et dès que ça a commencé à faire des bulles j'ai stoppé la cuisson.
3. Ajouter dans la casserole les pistaches et les mélanger au sucre
Les pistaches vont "sabler" (un dépôt blanc semblable à du sable mouillé va se former).
4. Dans le bol du robot mixeur, mettre les pistaches "sablées", l'extrait d'amande, la poudre d'amande, et mixer quelques minutes
5. Stopper le robot et ajouter l'huile
6. Relancer le mixage pendant un certain temps... entre 5 et 10 minutes.
Au bout d'un moment, la pistache va chauffer et libérer son huile, et à ce moment là, on va obtenir une pâte.
7. Placer la pâte dans un bocal hermétique


Bonne dégustation !


7 commentaires:

  1. Merci beaucoup ! je ne me suis toujours pas lancée et cela me motive :) très réussie !
    Bon vendredi, bisous.

    RépondreSupprimer
  2. depuis le temps que je veux essayer il serais peut être temps que je m'y mette!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  3. J'en fais tout le temps, car j'aime beaucoup et surtout car ça ne se vend pas ici en Angleterre, donc je me régale.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore la pistache mais bien souvent j'abandonne une recette en contenant car il faut justement un max de pâte à pistache et c'est pas l'épicier du coin qui en a et quand j'en trouve c'est très cher. La faire, j'ai même pas cherché à essayer, à 50 € le kilo de pistache émondée, je préférais assurer le coup et acheter du tout prêt. Mais je vais peut-être tenter ta recette (même si c'est long).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les pistaches sont chères ! Souvent quand j'achète un paquet, je ne fais pas l'entièreté pour encore en avoir pour d'autres recettes, ça m'évite d'en acheter trop souvent :)

      Supprimer
  5. Très intéressant cette article. La pâte à pistache coûte tellement cher donc avoir la recette est vraiment bien. Du coup je te la pique.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. Une belle recette, je la mets de côté surtout vu le prix de la pâte de pistache qui, parfois même, n'est pas toujours très bonne, bises

    RépondreSupprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...