lundi 23 janvier 2017

Sangria de Noël et son romarin givré

Bon, quand on aime Noël, il n'y a pas de bon moment pour poster une recette...

En fait, cette recette doit être postée depuis l'année passée, mais à Noël passé, j'ai eu un empêchement (je ne sais plus lequel, mais je me souviens que je n'ai jamais pu poster cette recette), et cette année j'ai déménagé !

J'ai bien hésité à programmer dès maintenant la recette pour l'année prochaine, mais j'ai tellement aimé ce cocktail qu'il me tardait de le partager avec vous !

Déjà les couleurs sont 100% Noël, et j'adore la branche de romarin givré, je trouve que c'est la touche finale parfaite !

La recette originale provient du blog Jerry James Stone.
Pour 4 personnes 
1 pomme Granny Smith
1 pomme Jazz
1 tasse de cranberries fraîches (ici ce sont des surgelées)
1 branche de romarin
1 bouteille de Pinot gris
1/2 tasse de jus de raisin blanc
1/4 tasse de sucre 
330ml d'eau pétillante
Pour la déco
4 branches de romarin
Sucre blanc
1. Laver et couper les pommes en petits cubes
2. Dans un grand pichet (ou un saladier) mélanger tous les ingrédients
3. Bien mélanger pour que le sucre se dissolve complètement
4. Placer le pichet au frigo pendant minimum 1 heure, le sucre va finir de se dissoudre et le romarin va infuser
5. Pendant ce temps, faire les branches de romarin enneigées : dans une assiette avec un peu de sucre blanc dedans, rouler la branche de romarin légèrement humidifiée (le secouer un peu avant pour enlever l'excès d'eau)
6. Dans des verres à cocktail, servir le cocktail avec des morceaux de fruit et y déposer sur le dessus la branche de romarin

Belle dégustation !

6 commentaires:

  1. en effet le visuel est superbe!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. C'est super joli cette boisson, très festive ! Bravo Aurélie, gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Fabuleux, tout ce que j'aime ! Le romarin, je le sniffe, ça m'enivre totalement ! Quelle belle idée.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    pourquoi "vegan" ? Les vegans sont des extrémistes prédateurs de nos animaux domestiques ; sans consommation ou usage, plus d'élevage donc disparition des abeilles, chevaux de trait et de monte, chiens de traineaux et d'avalanche ... adieu veaux, vaches, cochons, couvées, lapins et agneaux dans nos près et cours de ferme.
    Utilisez de préférence les termes "végétariens" ou "végétaliens" ou simplement « végétal ».
    D'autant que vous n'êtes pas végane puisque vous avez des recettes de viande.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour votre commentaire. Je n'ai jamais dit que j'étais végane et ne me considère pas comme telle, en effet. Cependant je m'intéresse à la cuisine végane pour différentes raisons et j'en teste certaines qui me plaisent, ce qui m'amène à préciser dans le titre ou le libellé que cette recette est vegan, pour ceux que ça intéresse, tout comme j'ai une catégorie "viande", "fruits" ou encore "légumes".

      Supprimer
    2. vous n'avez pas du comprendre les sens de mon commentaire ; je tiens à alerter sur les conséquences du véganisme.
      D'autre part il n'y a pas de recette végan, mais végétariennes ou végétaliennes.

      Supprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...