mercredi 15 mars 2017

Langos

Grâce à Sophie et à Cuisiner pour la paix, c'est l'occasion de découvrir un nouveau pays et de nouvelles coutumes !

Aujourd'hui, nous partons en Hongrie ! 

La Hongrie a pour capitale Budapest, pour langue officielle le hongrois et pour monnaie le forint. 
Elle a à sa frontière l'Autriche à l'ouest, la Serbie, la Croatie et la Slovénie au sud et sud-ouest, la Roumanie au sud-est, l'Ukraine au nord-est et la Slovaquie au nord.

Après des siècles où le territoire actuel de la Hongrie était habitée par les Celtes, les Romains, les Huns, les Slaves, les Gépides et les Avars, la Hongrie fut fondée à la fin du IXe siècle.
En l'an 1000, le pays fut converti au catholicisme. 
Elle fût sous la tutelle de l'Empire ottoman (1541-1699), puis des Habsbourg et, plus tard encore, elle fit partie de l'Empire austro-hongrois (1867-1918).

Ses frontières actuelles furent établies en 1920 avec le traité de Trianon, quand le pays perdit 71 % de son territoire, et 32 % des populations qui habitent désormais la Tchécoslovaquie, la Croatie, ou encore la Transylvanie, rattachée à la Roumanie. 
La situation de ces populations hongroises, se retrouvant hors des nouvelles frontières du pays, motive de la part de la Hongrie une politique explicitement irrédentiste (doctrine nationaliste) et explique ainsi le ralliement du pays à l'Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale. 
 
 Pendant quatre décennies de communisme (1947-1989), le pays, connu alors sous le nom de République populaire de Hongrie, attira l'attention internationale avec la révolution de 1956 et l'ouverture de la frontière avec l'Autriche en 1989 qui accéléra la chute du bloc soviétique.

Le lángos est une sorte de pain en forme de galette, cuit dans l'huile, issu de la cuisine hongroise et répandu en Europe centrale.

Confectionné à partir de farine de blé et/ou de pommes de terre, il est traditionnellement dégusté en cuisine de rue, durant les fêtes et les festivals, accommodé de fromage et de crème aigre.

L'ancêtre de cette recette serait le panis focacius des Romains, qui l'appellent aujourd'hui en italien focaccia. 

Il existe également des lángos sucrés, recouverts de chocolat ou de confiture.  
(Source : Wikipédia)
 
La recette originale provient du blog La Recette de Cuisine.
 
700g de farine
350 gr pomme de terre cuite et réduite en purée
50ml d'eau environ 
200ml de lait
1 cuillère à soupe de levure boulangère
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de sucre
1. Mettre tous les ingrédients dans la MAP en mode "pâte seule"
2. A la fin du programme, couvrir de film alimentaire et laisser pousser à température ambiante pendant 1h30 à 2h
3. Dégazer la pâte toutes les 40 minutes
Ma pâte était un peu collante, j'ai donc utilisé de la farine (sur le plan de travail et mes mains) pour qu'elle colle moins
4. Au bout de ce temps, pétrir la pâte quelques secondes puis prélever des petites boules qu'on aplati légèrement 
5. Les laisser reposer 30 minutes sous un torchon
6. Les faire cuire dans une poêle, généreusement huilée, jusqu'à coloration
 7. Retourner les pains pour les cuire uniformément

J'ai choisi de les déguster comme des croque-monsieur, je les ai garnis de fromage et jambon et je les ai repassé sous le grill !

Un délice !


Bonne dégustation !

6 commentaires:

  1. Elle est fantastique ta recette Aurélie et chapeau pour l'avoir trouvée, un vrai régal en perspective ! Merci pour ta compagnie pour "Cuisiner pour la paix". Gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  2. Voilà qui m'est totalement inconnu !! c'est une belle découverte ! merci Aurélie

    RépondreSupprimer
  3. une bien belle découverte!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  4. très joli pain que je découvre
    excellent week-end

    RépondreSupprimer
  5. merci pour cette découverte du croque monsieur à la hongroise! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ces pains sont bien appétissants et c'est une super idée de les avoir dégustés en croque monsieur
    Je t'invite à découvrir sur mon blog le nouveau défi que j'ai lancé
    Bon dimanche
    Bises ensoleillées de Provence

    RépondreSupprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...