mardi 11 août 2020

Aubergines au piment (Betengam milkhalil)

Quoi de mieux, pour cette nouvelle participation à Cuisiner pour la Paix, que de vous proposer une recette faite par Sophie, du blog La Tendresse en Cuisine, instigatrice de ce "challenge" ?

Le pays mis à l'honneur aujourd'hui est :

Le tchad.

Le Tchad est un pays d'Afrique centrale sans accès à la mer, frontalier de la Libye, du Niger, du Nigeria, du Cameroun, de la République centrafricaine et du Soudan.
Sa capitale est N'Djaména.
Géographiquement et culturellement, le Tchad constitue un point de passage entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne.
C'est le cinquième pays le plus vaste d'Afrique.
Le Tchad se divise en trois grands ensembles géographiques : du nord au sud, on trouve successivement une région désertique, un espace semi-aride, puis la savane soudanaise.
Le lac Tchad, qui donne son nom au pays, est son principal plan d'eau.
De la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle, la France affirme progressivement sa souveraineté sur l'ensemble du territoire du Tchad actuel, qu'elle incorpore à Afrique-Équatoriale française en 1920.
Sous l'impulsion du gouverneur Félix Éboué, il fut le premier territoire français à se rallier à la France libre dès 1940.
Le pays obtient son autonomie en 1958, puis son indépendance en 1960, avec pour premier chef d'État François Tombalbaye.
Il conserve néanmoins une relation privilégiée avec la France qui est depuis lors intervenu militairement à plusieurs reprises notamment en permettant au Tchad de retrouver sa souveraineté à la suite de l'invasion libyenne.
La France et le Tchad sont également alliés dans la plupart des conflits menaçant la stabilité de la région dont la lutte contre le terrorisme.
Le pays est régulièrement le théâtre de troubles, liés à des dissensions internes, et plus récemment au débordement de la guerre du Darfour.
En 2003, le pays est devenu un pays exportateur de pétrole, alors que son économie reposait principalement sur la production de coton, d'arachide, de gomme arabique et de bœuf.
Cela a considérablement accru les ressources financières de l'État tchadien.
Dans son rapport annuel de 2012, le Programme des Nations unies pour le développement classe le Tchad comme le quatrième pays le moins développé au monde en lui attribuant un indice de développement humain de 0,395.
Trois ans plus tard, en 2015, le Tchad occupe la troisième place de l'Africa Performance Index, outil de notation et de classement des institutions du secteur public en Afrique.
Selon le dictionnaire de l'origine des noms et surnoms des pays africains d'Arol Ketchiemen, le Tchad est surnommé « le cœur mort de l’Afrique » en raison de son enclavement au centre du continent et de son climat particulièrement désertique.
(Source : Wikipédia)
 
 
2 grosses aubergines
2 gousses d'ail
20 cl d'huile d'olive
1 piment (facultatif)
1 poivron rouge
Sel au goût
Cacahuètes grillées non salées (facultatif)
Quelques feuilles de menthe et/ou basilic (facultatif) 
Vinaigre de cidre
 
 1. Laver les aubergines, couper la tige
2. Les couper en 2 dans la longueur, puis en demi rondelles de +/- 2cm d'épaisseur
3. Les cuire à la vapeur
4. Pendant la cuisson, préparer la sauce en pelant l'ail et en les coupant en cubes
5. Dans le bol d'un mixeur, mélanger l'ail et l'huile d'olive
6. Mixer pour réduire l'ail en purée et l'incorporer à l'huile
7. Ajouter le piment nettoyé et sans ses graines avant de mixer à nouveau
8. Ajouter ensuite le poivron lavé et coupé en cubes, mixer à nouveau
9. Mettre les aubergines dans un plat et verser la sauce dessus
10. Ajouter un trait de vinaigre de cidre
11. Couvrir et placer au frais jusqu'au moment de déguster

Bonne dégustation !

vegane, vegan, cuisine vegane

4 commentaires:

  1. une belle assiette salée/sucrée
    excellent après-midi

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Aurélie, merci pour ta recette qui vient ajouter aux plats dédiés à saluer d'autres êtres humains ailleurs. Tu es formidable de poursuivre ainsi depuis des années ton tour du monde culinaire pour la paix !! Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Ça doit être délicieux, je suis toujours en manque d'inspiration pour cuisiner l'aubergine, ca me tente bien !

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique recette que je découvre avec délice

    RépondreSupprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...