mercredi 20 juillet 2016

Patacones + code promotionnel Sur les Quais

Pas facile de se remettre au boulot après 2 semaines de vacances !
Pour les prolonger, je vous propose une recette estivale à base de banane plantain.
Première fois que j'utilise de la banane plantain.
Aujourd'hui nous fêtons la Colombie.
De la Colombie, je connais... Shakira et c'est malheureusement à peut près tout...

Donc... un peu de culture !
Le 20 juillet (1810), est un jour férié qui marque l’indépendance de la Colombie vis à vis de l’Espagne qui occupait le pays en soumettant les tribus indigènes depuis le tout début du XVIe siècle.

Cette indépendance est menée par Simón Bolívar (surnommé le Libertador) et Francisco de Paula Santander, elle ne sera effective que 9 ans plus tard, le 7 Août 1819.
(Source : 196 Flavors)

Le patacón est un plat à base de morceaux de plantain vert aplatis et frits.

L'histoire de cette nourriture est toujours liée aux aspects suivants : l'état ​​du sol, du climat et de l'histoire. 
Il est appelé créole, étant le résultat du mélange de cuisines espagnoles et indiennes. 
C'est un plat typique créé à l'époque de la Grande Colombie (de 1821 à 1831, pays né de l'indépendance d'une partie de l'Amérique du Sud vis-à-vis de l'Espagne).

Son nom provient de l'ancienne monnaie coloniale appelée de la même manière (Patacón) dans les années 1733. 

Avec cette recette je participe donc à Cuisiner pour la Paix qui a été instauré par Sophie de La Tendresse en Cuisine.

Normalement il faut couper la banane en rondelles, mais moi je les ai coupées en 2 dans la longueur, puis j'ai coupé chaque moitié en 2... Allez savoir pourquoi j'ai fait comme ça...
Donc, visuellement mes patacones ne ressemblent pas aux "originaux", par contre je les trouve plus jolis car on voit les pépins de la banane, ce qui leur donne un joli aspect.

La recette originale provient du blog 196 Flavors.
 Pour 2 personnes
2 bananes plantain vertes
Huile de friture (huile de pépins de raisin pour moi)
Sel

1. Éplucher les bananes plantain (j'ai fait une entaille le long de la banane et j'ai pu retirer la peau plus facilement)
2. Les couper en 4 tronçons (soit en rondelles pour la version traditionnelle, soit en 2 dans la longueur, puis couper chaque demi banane en 2 dans la largeur pour ma version)
3. Dans la friteuse ou dans un wok, faire chauffer l'huile de friture
4. Plonger les morceaux de banane dedans pendant 5 minutes pour qu'elles soient dorées
5. Avec une écumoire, retirer les bananes et les placer sur du papier absorbant
6. Aplatir chaque morceaux frit à l'aide de 2 planches en bois autour desquelles vous aurez mis du papier cellophane pour éviter que ça ne colle (normalement, les colombiens utilisent une tostonera, un genre d'appareil à gaufre en bois, où le moule a une forme ronde)

7. Les re-plonger par petites quantités dans l'huile de friture chaude pendant 4 ou 5 minutes
8. Les sortir à l'aide d'une écumoire, les placer sur du papier absorbant pour les égoutter
9. Servir chaud avec une pincée de sel

C'est un délice !!!


Code promotionnel !

J'en profite également pour vous signaler que la boutique en ligne Sur les Quais, offre aux lecteurs de ce blog 15% de réduction pour tout achat sur leur site avec le code "cooking16", et les 22 premières commandes se verront offrir un pot de moutarde violette !

3 commentaires:

  1. Très sympa ces chips de banane ! J'aimerais beaucoup y goûter, je vois bien ces patacones en accompagnement d'un ceviche de poisson bien frais.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découvert les patacones au Panama, mais c'est vrai que ça touche la Colombie ... J'aime !

    RépondreSupprimer
  3. Quelle jolie recette et puis c'est si bon les bananes ainsi préparées, merci ma belle pour cette jolie participation à "Cuisiner pour la paix". Je t'embrasse bien amicalement

    RépondreSupprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...