mercredi 17 août 2016

Yakisoba

Les yakisoba sont très populaires au Japon, mais aussi dans d'autres pays d'Asie comme la Chine.
Il s'agit de nouilles sautées avec une sauce légèrement sucrée, des légumes et parfois de viande ou de fruits de mer.
Elles font en effet partie de ce que l’on appelle Wafũ Chūka , c'est à dire la « cuisine chinoise à la japonaise ». 
On appelle ainsi tous les plats chinois que les Japonais ont adoptés récemment et qu’ils se sont appropriés au point de devenir des spécialités locales, comme par exemple les ramens, les gyozas ou encore le shabu-shabu.
Tout a été revu pour s'adapter à la culture japonaise, ainsi, on ne fait pas sauter les nouilles dans un wok (comme en Chine), mais sur un teppan (une plaque semblable à la plancha).
C'est un plat de street food, on en mange pas au restaurant, et sont plutôt considérée comme un encas que comme un repas, et c'est un plat très bon marché !

Concernant les nouilles, il ne s’agit pas du tout de soba, les nouilles au sarrasin japonaises typiques. Le nouilles à utiliser sont des nouilles au blé, les nouilles aux œufs n'existant tout simplement pas au Japon.

Le mot soba peut être traduit de différentes façon, ce qui explique sa présence dans le mot "Yakisoba", et sa non-présence dans les ingrédients de la recette.
Soba, c'est comme cela que l'on appelle le sarrasin, et donc, les nouilles au sarrasin inventées par les Japonais au XVIème siècle sont également nommées de cette façon.
Mais le mot soba déigne également tous les types de nouilles fines, contrairement aux udon, beaucoup plus épaisses.

Celles à utiliser sont donc les nouilles de blé, séchées en forme de paquets carrés, toutes bouclées.

On peut agrémenter ce plat comme on le veut, cependant, pour une version japonaise, éviter les versions aux champignons noirs, au bœuf ou aux pousses de bambou.
Ce sont des spécialités d'autres pays, comme la Thaïlande par exemple.

La recette originale provient du blog Le Manger.fr.
 Pour 2 personnes
Un peu d'huile d'olive
1 courgette
1 oignon
2 oignons nouveaux
2 portions de nouilles au blé
Sauce usutā (ou à défaut Worcestershire sauce)
Flocons de bonite séchée
Mayonnaise
1. Couper en lamelles la courgette
2. Éplucher, et émincer grossièrement l'oignon
3. Couper les oignons nouveaux en rondelles
4. Graisser légèrement le wok (je n'ai pas de teppan), et faire revenir les légumes. Ils doivent être cuits, mais encore croquants.
Il faut mélanger souvent, le feu ne doit pas être trop fort, il ne faut pas saler et il ne faut surtout par couvrir.
5. Pendant que les légumes cuisent, faire chauffer de l'eau dans la bouilloire, mettre les nouilles dans un saladier ou un grand bol et verser l'eau bouillante dessus. Couvrir d'une assiette et laisser les pâtes cuire quelques minutes. A l'aide de baguette, remuer les pâtes pour les décoller.
6. Égoutter les pâtes
7. Ajouter les pâtes avec les légumes
8. A l'aide de 2 spatules, retourner les pâtes sans arrêt
9. Ajouter une bonne rasade de Worcestershire sauce et continuer à mélanger jusqu'à ce que la sauce commence à caraméliser.
10. Servir les nouilles, y ajouter la bonite séchée, la mayonnaise si vous le souhaitez, ainsi que des oignons nouveaux

Bonne dégustation !

3 commentaires:

  1. tu me fais voyager avec cette recette que je découvre ! sympa

    RépondreSupprimer
  2. Oh la la, me voilà de retour après une déconnexion nécessaire et voilà que je bave à nouveau devant ton blog :) Mmmh, ton bol est à tomber, je rêverais d'y goûter ! La gastronomie japonaise est si variée et excellente... miam !

    RépondreSupprimer
  3. hummmm tu m'ouvre l'appétit!!! bisous

    RépondreSupprimer

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...