samedi 7 juillet 2018

Momos

On reprend l'avion, et nous faisons une nouvelle escale, grâce à Cuisiner pour la Paix et Sophie, au Népal.

Le Népal est un pays enclavé de l'Himalaya, bordé par la Chine (région autonome du Tibet) et l'Inde.

Le Népal possède une très grande variété de paysages, s'étendant du tropical humide du Terraï, au sud, jusqu'aux plus hautes montagnes du monde, au nord. 
Le Népal possède huit montagnes parmi les dix plus hautes du monde, dont l'Everest (Sagarmatha en népalais) qui marque la frontière avec le Tibet.

Le Népal a été rendu célèbre pour les possibilités qu'il offre pour le tourisme, le trekking, l'alpinisme, le VTT, les safaris, le rafting et ses nombreux temples et lieux de cultes.

Katmandou est la capitale (politique et religieuse) du Népal, dont elle est également la plus grande ville. 
La langue officielle est le népalais et la monnaie est la roupie népalaise.
Le pays est peuplé de plus de 60 ethnies et castes différentes. 

Le momo (mog mog) est un ravioli originaire du Tibet, cuit à la vapeur ou, plus rarement, bouillis. 
Il est devenu un mets traditionnel également au Népal et au Bengale-Occidental (particulièrement à Darjeeling).

Le momo est confectionné à partir d'un carré de pâte à base de farine de blé, farci de légumes, de fromage, ou d'un hachis de viande de yak ou de bœuf, agrémenté de poivre du Sichuan, d’ail, d’oignon, de gingembre, de cumin et de coriandre. 
Cette farce peut varier à l'infini selon les recettes familiales. 
Les momo sont servis accompagnés en général de sauce piquante composée de divers piments.

Équivalent tibétain du thali des Indiens, le momo est tout à la fois nourrissant et peu onéreux. 
Les momo font office de nourriture de rue rapide et traditionnelle, mais aussi de plat de fête et de réunions familiale.

On retrouve un plat similaire dans les cuisines d'Asie centrale et turque (mantı), chinoise (jiaozi et baozi), mongole (buuz), russe (pelmeni) et coreéenne (mandu), ou encore japonaise (gyoza).
(Source : Wikipédia)

Il s'agit ici d'une version adaptée, végétalienne, que je vous propose :)

La recette originale provient du site Marmiton.
Pour 9 momos (3 personnes)

 Pâte
200g de farine
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
100ml d'eau
1/2 cuillère à café de sel

Farce
200g de hachis vegane
1 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de poivre
1/2 cuillère à soupe de cumin en poudre
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1/2 cuillère à soupe de gingembre
3 gousses d' ail
1/2 botte de coriandre

Sauce tomate
1/2 grosse boîte de pulpe de tomate
1 gousse d'ail
1/2 cuillère à soupe de gingembre
Poivre
Sel
1/2 cuillère à soupe de cumin
1/2 cuillère à café de curcuma
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1/2 botte de coriandre


1. Préparer la pâte
Verser la farine dans un saladier avec le sel et l'huile
2. Verser petit à petit l'eau
3. Former une boule et recouvrir le saladier avec un film alimentaire 
4. Laisser reposer 30 min
5. Préparer la farce :
Peler et hacher l'ail et la coriandre
6. Ajouter le gingembre et tous les autres ingrédients 
7. Bien mélanger
8. Étaler la pâte au rouleau à pâtisserie 
9. Découper des ronds avec un bol
10. Déposer 1 à 2 cuillères à soupe de farce épicée 
11. Rabattre la pâte sur la farce en pinçant les bords
12. Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte et de la farce
13. Faire cuire 15 min à la vapeur 
14. Pendant ce temps, préparer la sauce tomate, en mélangeant tous les ingrédients
14. Servir chaud avec la sauce à la tomate

Bonne dégustation !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre grain de sel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...